Bonjour !

Le site est en construction, à très bientôt !

Imaginons. Vous êtes président /e quelle est votre première loi ? 

Nous avons tous des idées pour changer le monde. Venez faire entendre votre voix et confronter vos idées avec celles des autres. Un projet de théâtre citoyen libre et convivial, sans rapport avec les partis politiques.
Pendant les prochains mois, la compagnie Les Ouvriers de Joie viendra avec le « parloir républicain » afin de collecter vos projets des lois dans le quartier auprès des jeunes, vieux, français ou pas, riches ou pauvres, narvalos ou intellos …
Suivez le projet sur notre site : www.ouvriersdejoie.org/theatre-citoyen-de-la-noue/ et sur des affiches dans le quartier.
Début avril 2018 il y aura une grande « Assemblée de La République Indépendante et Autonome de La Noue Clos-Français » où on va débattre et discuter avec aussi de la musique, de la danse et des interventions comiques.
Et si l’Assemblée le veut, on enverra nos lois au Président de la République Française …
Si vous voulez participer et/ou nous aider à relayer le projet,
contactez Noémie : 06 71 55 78 42 ou contact@ouvriersdejoie.org.

Les propositions de lois

LOINOM
Interdiction de crier après 22h.
Au moins 3 passages du camion éboueurs /jour à la Noue.
Lofti
62 ans
10% de l'impôt payé par les cityens implique leur participation : Ils choisissent ce pour quoi sera utilisé la dernière échange. Citoyen = impact sur le budget.Bertrand
35 ans
Créer des lieux dans tous les quartiers où les gens peuvent parler, échanger, s'exprimer.Amina
44 ans
Arrèter de vendre des armesRim
48 ans
Obligatoire de rigoler.Ahmed
Changer la politique hospitalière pour donner plus de moyens à l'hopital.Jean-Paul
53 ans
Virer les pigeons de la galerie marchande.Jean
13 ans
Avoir des scooters gratuits pour tous à 13 ansTom
13 ans
Rénover les immeubles.Jacky
13 ans
Faire des travaux dans la galerie et mettre d'autres commerces.Michel
14 ans
Mettre des salles de musculation pas cher partout et pour tout le monde.Ismaël
20 ans
Créer du travail payé pour tout le monde - mais tout le monde doit travailler. (Sauf les gens malades etc.)Tahar
50 ans
Rétablir le septénat non-renouvelable pour le président de la république.Rouben
38 ans
Education pour améliorer le comportement de tout le monde. Se parler.Ana
30 ans
Donner des maisons aux gens qui dorment dehors.Soraya
9 ans
Donner de l'argent à ceux qui en ont vraiment besoin.Hassiba
57 ans
Les grands mangent les petits.Salom
70 ans
Supprimer les guerres.Jean
87 ans
Inverstir plus dans la société, l'éducation et avoir plus de crêches.Sami
26 ans
Interdire tous les amalgames et donner du boulot à tout le monde.Aliou
44 ans
Donner du travail payé à tout le monde.José Angelo
54 ans
Donner tous les pouvoirs aux femmes.Cindy
31 ans
RSA : au lieu de donner de l'argent, on donne des bons d'achat.
Les gens qui travaillent peuvent passer en priorité à l'accueil des services publics.

Des gens qui ont la carte de séjour pour travailler et qui cherchent de l'emploi, après 3 refus de propositions de travail doivent quiter le pays.
Adel
37 ans
Je ne vais pas passer une loi, je vais écouter tout le monde d'abord.Ibrahim
37 ans
Augmenter le smic à 1700 € brut / mois.Zaia
22 ans
Cinéma de quartier.Elie
44 ans
Un terrain de foot synthétique devant le bât 5.

Voitures et motos électriques. Plus de déchets. Fini l'esclavage en Lybie et pour les migrants.

Arrêter les casses de voiture. Occuper les jeunes.
Sekou 9 ans,
Bakari 11 ans,
Abdelaye 9 ans
Mamadou 13 ans.
Organiser des activités en faveur des jeunes du quartier leur permettant de discuter, de s'exprimer entre eux.Franck
55 ans
Autorisation du cross et trouver un endrois pour en faire.Thieni
13 ans
Renouvellement de la galerie.Ryan
14 ans
Créer des place de parking gratuites.

Faire construire des locaux et plus de moyens pour l'école.

Boulodrome avec un sol plus adapté à la pétanque.
Didier
59 ans
+ de loisir intergénération ( lieu / activité ) un lieu commun pour que les habitants discutent et se connaissent.Dieydy
35 ans
Renover l'habitat - plus d'espaces verts.

Sécuriser la route devant le collège

Navettes de La Noue au métro.
Marie
44 ans
Reconsidérer et définir l'AFUL : donner sens et efficacité pour moins de clivage et ghettoisation (distortion entre les statuts des différents logements)

Plus d'écoute des coproprietaires
Anne
57 ans

Contact